top of page

LE BLOG

  • Photo du rédacteurLaurent

Le réemploi des bouteilles : ça marche !

Dernière mise à jour : 21 déc. 2023




Hier soir, nous avons parlé réemploi des bouteilles dans notre chai de vinification. Et voilà encore un sujet incroyablement intéressant !


D'abord parce qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil puisque les bouteilles consignées étaient la base avant l'ère du tout déchet. Ensuite, parce que les avantages sont divers et nombreux, ils sont importants et d'une incontestable cohérence. Sauf pour certains lobbies (toujours eux) très attachés à leurs intérêts (mais un peu moins à la consommation des matières premières, des énergies et de l'eau). Bref, d'après l'ADEME, le réemploi des bouteilles par rapport au recyclage c'est :

- 51 % d'eau consommée - 79 % d'énergie consommée - 76 % de gaz à effets de serre produits

Avec, au final un résultat identique : une belle bouteille parfaite pour la garde de nos vins. Et une belle bouteille utilisable 50 fois ! Et oui...la vie est belle.


En France, même si le taux de réemploi d'un peu moins 10% sur les 2,4 millions de bouteilles en verre mises sur le marché n'est pas si mal (*), il reste encore beaucoup de chemin à faire. D'après Benjamin CORDONNIER de l'entreprise MA BOUTEILLE S'APPELLE REVIENS (sur la photo), nous, les vignerons, sommes les premiers maillons du développement de la consigne. Pour cela, nous devons être de plus en plus nombreux à mettre sur le marché des bouteilles réemployables. C'est à dire des bouteilles qui suivent le cahier des charges des professionnels du lavage des bouteilles : poids de la bouteille, type de colle des étiquettes, absence de gravure sur le verre, perméabilité du papier des étiquettes, stockage correct des bouteilles, etc...


Plus il y aura des bouteilles réemployables sur le marché, plus des filières de tris et de collecte pourront s'organiser, plus il y aura de lavage, plus il y aura des bouteilles à disposition pour les vignerons sensibles à la cause,

moins il y aura besoin de produire de nouvelles bouteilles,

et moins nous devrons utiliser des matières premières, de l'eau et de l'énergie.


Mais en réalité, la consigne ne pourra vraiment se développer que si la politique et en particulier les élus donnent enfin une impulsion forte à cette démarche. Alors souhaitons qu'ils et elles, retrouvent un jour un peu de courage et d'intérêts communs dans leur vision. Et évitent aussi de trop se laisser berner par les lobbies aussi puissants qu'efficaces.


En résumé, le réemploi des bouteilles est une manière efficace de diminuer notre impact écologique. Cette démarche n'est pas compliquée à mettre en œuvre et bénéficierait à bon nombre de personnes. Et aussi et surtout à la Nature. Mais comme d'habitude, il faut une volonté politique et un changement des habitudes des professionnels et des consommateurs. Simple, mais finalement compliqué.

Mais le développement de la consigne s'opère depuis quelques années, alors gardons espoir et soyons les plus nombreux à adhérer !



 


CONTACT pour les personnes intéressées : Benjamin Cordonnier

Responsable commercial

06 50 96 62 11












INFOS DE DERNIÈRE MINUTE :






Comentários


bottom of page